L’homme qui peint des gouttes d’eau de Oan Kim et Brigitte Bouillot

2 Mar 2017
nadia meflah
431
0

L’homme qui peint des gouttes d’eau est un documentaire de Oan Kim et Brigitte Bouillot.

Le film a reçu la Bourse SCAM-Brouillon d’un rêve et est lauréat du Bonus SCAM-Velasquez pour le film d’art.

 

Le récit

Corée du Sud, 2016. Un vieil homme de dos debout, dans un musée, entouré de journalistes se laisse photographier en silence.

Son nom est Kim Tschang-Yeul, un des artistes coréens les plus reconnus de sa génération. Kim a construit une œuvre singulière, autour de la représentation d’un motif unique et fascinant, qui a fait son succès : la goutte d’eau.

Cette obsession cache une origine tragique ancrée dans l’Histoire de son pays. C’est le paradoxe de ce personnage au destin hors du commun, de sa naissance en Corée du Nord au traumatisme de la guerre, puis l’exil vers la Corée du Sud, les États-Unis et la France.

Le film repose sur une ambition plastique et humaine forte, qui rend justice à la singularité de l’homme et de son œuvre. Porté par le questionnement intime de son fils, le film s’appuie sur la complicité entre le père et le fils mais aussi sur leurs différences de cultures, de générations, de tempéraments.