BELLE DORMANT

Un film de Ado Arrietta

Une revisitation contemporaine du conte de La Belle au Bois Dormant

Dans le royaume de Letonia, le jeune prince Egon passe ses nuits à jouer de la batterie. Le jour, il n’a qu’une idée en tête : pénétrer le royaume de Kentz pour retrouver la belle dormant et briser le charme. Mais son père, le roi, qui ne croit pas aux contes de fées, y est totalement opposé. C’est Maggie Jerkins, archéologue de l’Unesco, qui va lui donner la clef.

Ce petit bijou, à mi-chemin entre Les Amours d’Astrée et de Céladon de Rohmer (la présence d’Andy Gillet au casting n’est pas un hasard) et La Belle et la Bête de Cocteau parvient également à ressusciter l’esprit féérique des films de Jacques Demy.